Nantes Slot

Le circuit routier à Nantes


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Gordini Type 32 CARTRIX, ou l’art de faire du vieux avec du neuf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bon pour l’instant, il n’y a rien, mais cela va venir.
Le but étant, faute de temps, de préparer une voiture française en vue de participer honorablement à la rencontre organisée les 11 et 12 décembre par le club de Bordeaux pour fêter son 30ème anniversaire.
Au 1/24 je vais réutiliser ma Talbot T26 C, elle a juste besoin d’une vérification mécanique, pas le temps de faire autre chose.



Et au 1/32, j’ai pensé à la Gordini type 32, développée par Amédée Gordini pour se battre contre les grosses écuries Mercedes Ferrari Maserati ……

Réalisée par cartrix, le plus gênant pour moi se situe au niveau du plan de joint que je trouve disgracieux avec des ajustements qui laissent a désirer,
Je vais donc dans un premier temps coller entre elles les deux parties de la carrosserie, pour ensuite découper le fond afin d’y placer un châssis moteur vintage de marque Atlas.







Voir le profil de l'utilisateur
Voici la carrosserie prête à être peinte avec de la Tamiya light blue (TS-23), la partie inférieure a été collée avec de la cyano a la partie supérieure.

J’ai ensuite pratiqué une ouverture dans le fond de la coque avec une drémel, pour permettre le passage du châssis moteur.

Cette ouverture m’a été bien utile pour renforcer la jointure des 2 coques avec de l’araldite, et monter et coller les paliers arrières, le tube avant en laiton, ainsi que le puits en alu de fixation du châssis.

Précision importante, en fait, la peinture Cartrix a entièrement été décapée, car après avoir passé une couche d’apprêt + une de peinture Tamiya, j’ai constaté localement que la peinture frisait aux endroits ou apparaissait le plastique de la carrosserie Shocked



Voir le profil de l'utilisateur
Voila, ça avance tranquillement.
L’échappement, la grille de calandre, les rétroviseurs ainsi que les 2 grilles arrière ont fait un bref passage dans un bain de décap’four
pour enlever l’aspect chromé, pour ensuite être peint avec du silver leaf(TS-30) Tamiya, sauf les rétroviseurs qui seront de la même couleur que la carrosserie.

Le pilote Robert Manzon (encore vivant aujourd’hui) a été repeint, il a auparavant été retaillé au niveau des bras, il est maintenant en polo Rolling Eyes
La tête casquée a elle aussi été repeinte, peinture Tamiya et citadelle

Ne voulant pas utiliser des jantes BRM, parce que les celles de l’époque n’avaient pas les rayons chromés façon Pebble Beach, j’ai réalisé des jantes en alu dans lesquelles j’ai monté un insert.
Pour réaliser ces inserts, j’ai usiné des jantes a rayons NINCO sur mon tour, de manière a ne conserver que la partie centrale que j’ai peint avec du (TS-30) après un passage dans le décap’four.





Le châssis pour une fois, ne m'a pas demandé trop de travail, j’ai utilisé celui existant en le modifiant en longueur, découpe des oreilles,
rajout d’une butée pour le guide, et voila.

Voir le profil de l'utilisateur


Pilotée par Robert Manzon lors du grand prix de Monza en 1956, (abandon après 7 tours)
voici le scratch qui va me permettre de participer dans la catégorie 1/32, aux 30 ans du club
de Bordeaux le we prochain.

Et elle fonctionne plutôt pas mal Wink
















Voir le profil de l'utilisateur
ça va être un chouet weekend à Bordeaux !!

et si quelqu'un a une Cartrix d'origine à mettre à coté de la tienne pour voir la différence, ça vaut le coup je pense.

Voir le profil de l'utilisateur
GdPAT a écrit:ça va être un chouet weekend à Bordeaux !!

et si quelqu'un a une Cartrix d'origine à mettre à coté de la tienne pour voir la différence, ça vaut le coup je pense.


Super weekend, oui surement, s’il ne neige pas Wink

S’il a conservé le même moteur dans sa Cartrix, c’est sur qu’il va voir la différence, cette Cartrix boostée tourne aussi vite
que la chaparral slot-it sur la piste Ninco de Nantes.
Il est vrai, quelle est bien aidée dans les passages en courbe par la magnatraction naturelle de son vieux moteur.

La question est: va t-il tenir Rolling Eyes



Voir le profil de l'utilisateur
30 Bougies pour les 30 ans en plus !!

J'espere que tu vas briller mon Régis !!!

(oui je sais c'est facile, il suffit d'une lumière sur ton jolie crâne !)

Trêve de plaisanterie ; bobinage quasi increvable, aimantation faiblarde ? ça n'a pas l'air par rapport à ce que tu dis, donc non pas besoin de le ré-aimanter.

Alors les charbons ... d'après le temps de course ça devrait aller, risque de gestion hasardeuse dans les derniers tours, je pense qu'il te faut environ 15 à 18 tours d'avance dans l'avant dernier segment pour être serein.

Amuse toi bien.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum