Nantes Slot

Le circuit routier à Nantes


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

24 H de Slot racing du Mans 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 24 H de Slot racing du Mans 2013 le Mar 3 Déc - 15:03

Les vainqueurs 2013 cheers 



Et toutes les infos et résultats sur le forum du Mans

http://slot-lemans.forumactif.com/t878-24h-de-slot-du-mans-2013

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: 24 H de Slot racing du Mans 2013 le Mar 3 Déc - 17:50

Admin

avatar
Admin
:-)

Voir le profil de l'utilisateur http://nantesslotracing.forumactif.com

3 Re: 24 H de Slot racing du Mans 2013 le Mar 3 Déc - 18:47

Voir le profil de l'utilisateur
Belle perf, gagner au Mans tient de l'exploit, bravo.

Une belle réussite pour la Radical Scaleauto, 2ème l'an dernier et victoire cette année !

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: 24 H de Slot racing du Mans 2013 le Jeu 5 Déc - 20:31

Félicitations aux vainqueurs,
Et à vendredi soir pour prendre encore des leçons de pilotage.


Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: 24 H de Slot racing du Mans 2013 le Dim 8 Déc - 17:39

Invité


Invité
Un petit compte rendu de notre course par notre camarade, Olivier Demoget :

Un petit commentaire de ma course contre la montre des ces 24 h 2013.


Car il y a eu deux courses pour moi.
La première sur la piste et la deuxième en aller-retour à Léry (à côté du Vaudreuil) pour les 20 ans de ma filleule...
Et oui, lorsque je me suis fait engagé, c'était sans calendrier et persuadé qu'on m'avait dit le 7-8 décembre pour cette course de 24 h.
Alors oui, je savais que je faisais la fête ce samedi soir, mais pas que c'était pendant le mans...


Décision fut prise de partir le vendredi de Paris pour rejoindre les amis. De bien dormir (chez monsieur TP avec mon DRT) et de prendre le départ pour un run de 2 heures, puis 2 heures d'autoroute. Ainsi arrivé à 19 h 30 à la salle des fêtes de Léry, apéro, repas, gâteau d'anniversaire (vers minuit 30 quand même) et danse.
Arrêt des festivités prévu à 2 h 00 du mat (j'ai des frissons) pour un retour sur le mans. Objectif annoncé à Alex 4 h 00 du mat à la poignée. En partant à 2 h 05, et en arrivant à 3 h 50, je peux dire que j'ai tiré des trajectoires idéales sur l'A 28... Vive le télépéage, on gagne un temps fou.


C'était le programme et on s'y est tenu avec une aide de mes coéquipiers pour tenir la baraque pendant mon absence. Certes, Captain Alex était bien là pour orchestrer le tout, mais je leur imposait ainsi une surcharge de ramassage.


Revenons au début de ce week-end.
Il a commencé par une arrivée vers 17 h 00 alors que quelques autos roulaient déjà.
Mon appréhension de la piste du mans (un monstre de technique de pilotage) n'était pas aussi intense que je le craignais. J'avais le souvenir d'un très mauvais relais de nuit l'an passé avec l'équipe du SCIF et ma poignée récente réparée m'incitait à reprendre la valeur sûre, la DRT (publicité gratuite...).


Dès les premiers tours de roue, j'ai retrouvé du feeling. Il faut dire que j'avais remonté une Radical de l'an passé (vieux châssis) sur lequel j'avais mis la coque rouge munie de phares. Une puce V 3 et zou, de l'entraînement. C'était un vrai tréteau le bazar. On s'est relayé sur ce tas de boue en attendant la fin de la prépa de l'auto de course. On tournait en 11.9 et encore, après pas mal de temps de roulage, Thomas comme moi.
Quand Alex nous a proposé l'auto de course, on a changé de dimension. 11 . 4 en deux tours, une auto saine et rapide qui ne demandait qu'à rouler encore plus vite. Ce qu'Alex fera. Il réalisera dès lors les meilleurs temps des essais libres, de jour comme de nuit, le vendredi comme le samedi.
C'est le genre de truc qui donne le sourire quand même.


Sauf qu'une première fois, on se rend compte que la coque doit faire une masse de 21 gr. C'est le mauvais gag car elle ne fait à peine que 16 gr !!!! Le sorcier sort les feuilles de plomb auto-collantes (plomb Artengo pour raquettes de squash à fond la forme...) et je tartine allègrement la coque pour arriver à 21.2gr.
Et c'est reparti pour les essais du samedi matin, l'auto va même un peu mieux.


Viens la phase contrôle technique. Là, vous rencontrez monsieur Bruno de chez Sécuritest, qui passe votre auto au scanner. Tout va bien sauf, sauf, sauf, la masse de l'auto complète. C'est décidément le point faible de notre équipe, la masse. Outre la coque, dont le poids est de 21 gr mini, l'auto complète est pesée. Elle doit afficher 86 gr en LMP et 88 en GT. Bien sur, il en manque... 4gr.
C'est à ce moment là que DRT rigole toujours le plus. Le malheur des uns....
Rien de bien grave, il restait du plomb, mais sur le châssis, il s'agit de positionner les lests astucieusement. Tout compte fait, l'arrière et les côtés prendront chacun le gramme nécessaire. Ainsi multiplié par les 4 emplacements, l'auto est conforme.
Comment ça non !
Les pneus avant dépassent d'un demi millimètre de chaque côté de la coque. Zou, je prends mon cadeau de la fête des pères (une mini-perceuse B&D merci les enfants), j'y installe l'axe avant et la première jante munie de son pneu. Je sors le cutter et la plaquette de papier abrasif pour les finitions et en quelques minutes de patience, l'affaire est rondement menée...


C'est maintenant les qualifs.
Deux séances seulement pour 12 autos. On prendra les 3 premières de chaque catégorie.
Une angoisse se lit sur nos visages car on sait qu'Alex sera là pour disputer la pôle, mais il faut l'auto en Q 2...
Thomas plus à l'aise que moi lors des essais libres du samedi matin se chargera de faire la Q1 et de passer brillamment.
Le duel pour la pôle n'aura pas lieu. Par contre Emma prendra sa première fessée du week-end par un Alex aussi content qu'un gamin au pied du sapin.


C'est alors que je râle un peu. Il n'est pas encore 14 heures et le départ n'est que dans 1 heure avec un petit warm-up de 15 minutes. Oui, mais la magie du mans arrive.
En la personne du speaker officiel des VRAIES 24 h. Il va présenter les équipes au public, puis faire passer les 6 hymnes nationaux des pays représentés (si vous voulez les retrouver, vous pouvez poster les réponses après ce post). Et là, le clou du week-end après l'hymne français chanté par tout le monde, la patrouille de France.
Un effet terrible sur le public que ces avions miniatures suivis d'un fil de couleur du drapeau national. Ces 6 petits avions ont du demandé du temps, le fil de pêche qui les guidait au plafond était tendu et ils ont traversé toute la salle en longueur sous les applaudissements du public.
Quand on vous dit que tout y était et ce n'est pas encore commencé.


15 h 00 le départ.
Oui j'étais fier de démarrer en premier sur cette piste évocatrice. Certes, des 24 h, j'en ai gagné pas mal mais pas encore au mans en digital. Aussi, on se doit de faire honneur à sa nouvelle équipe. Je connais les nantais depuis de très longues années (Alex suçait encore son pouce...) mais je ne voulais pas les décevoir, surtout avec une si belle auto. Les frissons de la marseillaise partis, c'est alors un duel de longue haleine qui va commencer. C'est alors avec une joie immense que je peux prendre mes distances après un départ impeccable. Prudent mais déterminé, je pars pour la planète mars. Certes, le satellite DTM restera accroché à 8 tours environ après mon relais de 2 heures. Les autres équipes ne sont pas loin non plus car la mécanique n'a pas encore fait sa sélection.


Puis je m'en vais discrètement pour rejoindre ma petite famille d'adoption, celle de la fille de papy target (ex membre du club qui vous salue tous). ça, je vous en ai parlé plus haut. Tout se déroule comme annoncé. C'est bon signe, je suis à l'heure pour le retour et je sais que l'on a 60 tours d'avance sur DTM. C'est le dernier SMS d'Alex. Car j'ai gardé un oeil sur le portable toute la soirée bien sur. Suivant l'écart grandissant dont je n'espérais pas tant.


C'est donc avec stupéfaction que j'arrive à 4 du mat et que l'on m'accueille en me disant : "vous êtes deuxième à 29 tours".
Dans le genre douche froide, c'est pas mal. Alex alors autour de la piste me dit : "pb de phares difficile à analyser, 80 tours de perdus + un petit peu par Steph qui a plus de mal la nuit d'autant que les manceaux ont été boosté par notre arrêt".
Bon après l'asphalte que je viens d'avaler, c'est au tour du plastique.


2 heures de relais pour remonter, ou tenter de remonter ces diables de manceaux sur leur piste si difficile. Mon relais de nuit sera correct avec la fatigue qui a laissé la place à la motivation. Quand l'auto est plus rapide, on y croit plus. D'autant qu'une série de 3 stop & go sera sifflée lors de mon relais, ce qui m'a donné aussi des vitamines. Car le classement est beaucoup plus serré ensuite.
Il finira par basculer définitivement en notre faveur à la force de la poignée et du poignet.
J'aurai l'occasion de faire souffrir mon habituel coéquipier du championnat de France TP, sur sa piste, au petit matin. Il est rare de l'entendre s'énerver et c'est une preuve d'impuissance. Car notre auto était la plus forte. Rapide, équilibrée et sauf ce petit souci d'éclairage (80 trs quand même) d'une fiabilité exemplaire.


Alex finira le travail avec un relais de 2 heures qu'il commencera avec des pneus neufs pour survoler son adversaire. Battant au passage le meilleur tour en course détenu par lui en 11.010. Si proche des 10 et quelques. J'avais moi-même amélioré dans mon dernier relais du petit matin en 11.208 avec la même auto (et sans chômer à la poignée). Bravo Alex pour ta préparation et ton pilotage. Bravo aussi à mes deux autres coéquipiers sans qui cela n'aurait été possible. Un Thomas sur et très prudent au petit matin pour éviter le 3 ème et fatidique s&go. Stephane fiable essayant au maximum de limiter la casse contre les manceaux qui ne lui faisaient pas de cadeau.


Voilà comment on a fini avec 23 tours d'avance n'ayant pas eu de pénalité forfaitaire de 10 tours pour stop&go contre 2 X 10 aux manceaux. Ce qui nous laissait quand même devant pour 3 petits tours à la régulière, une misère.


Bon il est tard, on fêtera ça vendredi merci à tout le club du mans pour les efforts d'organisation impeccable.
RDV l'an prochain

7 Re: 24 H de Slot racing du Mans 2013 le Dim 8 Déc - 19:17

Bravo les amis, belle performance.

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: 24 H de Slot racing du Mans 2013 le Lun 9 Déc - 11:27

3° volet sur endurance-info : le résumé de l'épreuve

http://www.endurance-info.com/fr/24-heures-slot-racing-du-mans-radicalement-votre/

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: 24 H de Slot racing du Mans 2013 le Mar 10 Déc - 18:49

Invité


Invité
Merci tibou.

Au plaisir.

Radicalement

Alex !

10 Re: 24 H de Slot racing du Mans 2013 le Mar 10 Déc - 22:29

chapeau les Radis and Co, et dire qu'Alex il ne lit même pas les règlements !!!



Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum